Le Mois du Doc

Depuis 2000, le documentaire est à l'honneur au mois de novembre. Le Mois du doc est un rendez-vous incontournable pour découvrir des films et échanger ses idées sur le monde !

Depuis 5 ans, en novembre, le Département de la Meuse se met à l’heure du documentaire. Du 04 au 27 novembre 2022, le Mois du Film Documentaire s’invite dans 13 structures meusiennes (bibliothèques, cinémas, musées, centres de détention…) pour 18 projections. Chaque visionnage de film s’accompagne d’une rencontre avec les réalisateurs, protagonistes du film ou encore spécialistes du sujet pour un débat avec le public. La Bibliothèque départementale de la Meuse coordonne la manifestation et accompagne les partenaires pour proposer une programmation éclectique, gratuite et accessible à tous.

8 de ces films sont à retrouver en streaming sur Noozy.tv !

- La philo vagabonde, du 04/11 au 03/12

Après 20 ans passés à enseigner la philo aux lycéens, Alain Guyard est devenu philosophe forain. En plein champ, en prison, dans un service de soins palliatifs, dans une maternité ou au fond d’une grotte, il met la philosophie dans tous ses états et la ramène à sa dimension charnelle et subversive, au plus près des citoyens. Cette philosophie buissonnière nous aide à comprendre notre rapport au monde et à autrui pour tenter d’agir et d’assumer notre humaine condition. Et la pensée peut enfin vagabonder.

Réalisé par Yohan Laffort ; Produit par Les Films des Deux Rives et 1001 Productions ; 2016

- Bouche cousue, du 06/11 au 05/12

Aujourd’hui, la parole d’un enfant vis-à-vis de la justice ne vaut pas grand-chose. On ne le croit pas, on ne l’observe pas, on ne traduit pas son état traumatique. Tout le monde s’abrite. Très peu de personnes osent faire un signalement. A travers les auditions d’un juge des enfants et la parole d’enfants victimes devenus adultes, le film raconte les impacts d’une violence invisible et inconnue de nous, les adultes. 

Réalisé Karine Dusfour ; Produit par 416 Prod ; 2020

- Poumon vert et tapis rouge, dès le 11/11 au 12/11

Pour aider Francis Hallé dans son combat pour sauvegarder les dernières forêts tropicales, un documentariste passionné de nature décide de réaliser son premier film de cinéma : « THE BOTANIST », un thriller écologique avec Leonardo DiCaprio. Il trace son chemin avec malice, obstination, et découvre, avec candeur, les arcanes du septième art. Même s’il ne lâche jamais rien, son film existera-t-il un jour ?

Réalisé par Luc Marescot ; Produit par MC4 ; 2021

- Le Chant des Vivants, du 13/11 au 17/11

Survivant.e.s de la longue route de l’exil, des jeunes filles et des jeunes hommes arrivent à Conques, au cœur de l’Aveyron dans un village, une Abbatiale historique sur un chemin de pèlerinage. Là, une toute jeune association, LIMBO, entourée d’habitants accueillants, permettent au groupe de se poser un temps. Ils marchent, discutent, respirent, mais ne se défont pas du souvenir de la mort qui hante leur mémoire. Alors un jour surgit une idée un peu folle. Comme une expérience collective.

Réalisé par Cécile Allegra ; Produit par TS Productions ; 2022

- L'Autre Molière, du 16/11 au 22/11

Et s’il existait un autre Molière, un Molière que nous ne soupçonnons pas. Pas tout à fait comme il nous est présenté, à l’école, au théâtre... Dans ce documentaire est dressé un portrait populaire et subversif de l’auteur et comédien, souhaitant lui rendre un hommage sincère, en l’honneur des 400 ans de sa naissance. 

Réalisé par Eric Guirado ; Produit par Lato Sensu ; 2022

- Sauvages : au coeur des zoos humains, dès le 19 novembre

Depuis la seconde partie du XIXème siècle jusqu’au début de la Première Guerre Mondiale, aussi bien en Europe, qu’aux Etats-Unis et au Japon, des êtres humains à part entière ont été considérés comme des attractions. L’Homme est alors exposé, exhibé, au même titre que des animaux exotiques, dans le cadre d’expositions universelles ou coloniales, dans des zoos, des cirques ou des villages indigènes reconstitués.  

Réalisé par Bruno Victor-Pujebet et Pascal Blanchard ; Produit par Bonne Pioche ; 2017

- Déplacer les montagnes, du 24/11 au 31/12

Anne, Yves, Fanfan, Max et Alia habitent les vallées du Briançonnais. Les chemins de l'exil ont conduit Ossoul, Abdallah, Ali et Boubacar dans ces montagnes frontière et refuge. Comment se rencontrent-ils ? Quels sont leurs rêves, leurs colères et leurs espoirs ? Comment tentent-ils de déplacer des montagnes ? Dans leurs récits et dans les moments de fraternité qu'ils partagent, s'esquissent des réponses et d'autres interrogations...

Réalisé par Lætitia Cuvelier, Isabelle Mahenc ; Produit par  Un thé dans la neige ; 2019

- Les Himbas font leur cinéma, du 26/11 au 02/12

Las d’être filmés par les caméras du monde entier sans jamais avoir leur mot à dire, une vingtaine de Himbas, ces nomades de Namibie connus sous le nom du « peuple d’ocre », décident de se mettre en scène pour la caméra : cérémonies et relations aux ancêtres, secrets de beauté et dangers de la modernité, recettes de cuisine… Avec humour et sensibilité, loin des clichés habituels, les Himbas nous font découvrir leur monde !

Produit par Gedeon Programmes ; Réalisé par Solenn Bardet ; 2011

Voir le site internet

Les vidéos les plus populaires Voir tout

2h 18min

Déplacer les montagnes

Déplacer les montagnes 01/01/2019

Anne, Yves, Fanfan, Max et Alia habitent les vallées alpines. Les chemins de l'exil ont conduit Ossoul, Abdallah, Ali et Boubacar dans ces montagnes frontière et refuge.
Comment se rencontrent-ils ? Quels sont leurs rêves, leurs colères et leurs espoirs ? Comment tentent-ils de déplacer des montagnes ? Dans leurs récits et dans les moments de fraternité qu'ils partagent, s'esquissent des réponses et d'autres interrogations…

Disponible jusqu'au 31 décembre 2022
4min 39s

La philo vagabonde - échanges avec le réalisateur Yohan Laffort

La philo vagabonde - échanges avec le réalisateur Yohan Laffort 29/11/2022

5min 22s

Bouche cousue - échanges avec la réalisatrice Karine Dusfour

Bouche cousue - échanges avec la réalisatrice Karine Dusfour 21/11/2022

2h 11min

Bouche cousue

Bouche cousue 01/01/2020

Aujourd’hui, la parole d’un enfant vis-à-vis de la justice ne vaut pas grand-chose. On ne le croit pas, on ne l’observe pas, on ne traduit pas son état traumatique. Tout le monde s’abrite. Très peu de personnes osent faire un signalement. A travers les auditions d’un juge des enfants et la parole d’enfants victimes devenus adultes, le film raconte les impacts d’une violence invisible et inconnue de nous, les adultes. Il décrit les effets de ces violences intrafamiliales sur le parcours d’une vie. Comment survivre à son enfance et quel adulte devenir ? Où sont les blessures ? Le jeune âge ne protège pas des traumatismes. Au contraire, les neurosciences nous apprennent aujourd’hui qu’ils sont plus pathogènes et ont des conséquences.
Disponible jusqu'au 05/12/2022
6min 2s

Le Chant des Vivants - échanges avec la réalisatrice Cécile Allegra

Le Chant des Vivants - échanges avec la réalisatrice Cécile Allegra 29/11/2022

Sélectionnées pour vous

Concerts / Spectacles Voir tout